Appeler

SCARLETTE Magazine Revue de presse

SCARLETTE Magazine, le féminin auvergnat

Si vous ne connaissez pas encore SCARLETTE Magazine, c’est le moment de le découvrir, et lire le très bel article consacré à PIMENT BANANE.

SCARLETTE Magazine est un magazine en ligne féminin (les hommes sont bien évidemment invités à le lire aussi) où vous trouvez de nombreuses rubriques où les producteurs, restaurateurs, artistes, créateurs d’Auvergne sont mis à l’honneur. Du nord au sud, de l’Allier au Cantal en passant par la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme, notre région foisonne de femmes fourmillant de bonnes idées dans tous les domaines… C’est cette richesse que SCARLETTE Magazine met en avant.

WAX

Extraits

Vos inspirations ?

“J’aime les couleurs franches, vives et les grands motifs, ce que je retrouve dans le wax (tissus africains). Ce sont eux qui m’inspirent. En fonction des dessins, de leur taille, je choisis ce que je vais créer.

A la découverte de Piment Banane …

Quand on adhère au style PIMENT BANANE c’est pour sortir du lot, se démarquer ! Apporter une fantaisie ou un grain de folie à notre look, aux tenues ternes. Bien dans nos « pompes » on assume un côté décalé, coloré, notre touche originale. Suivant notre degré de folie, on penchera vers un porte-monnaie, un masque, jusqu’au prêt-à-porter 100% coton ! Un style qui se veut léger, sans prise de tête, plein de bonne humeur et d’humour, mais surtout, un travail de qualité.

Pourquoi donner un nom à chaque accessoire ?

“Je fabrique essentiellement des pièces uniques ou de très petites séries.
L’anonymat leur retirerait ce côté unique ainsi que le lien affectif que nous pourrions avoir avec notre vêtement ou accessoire : nous avons tous dans nos penderies des vêtements dont nous avons du mal à nous débarrasser. Et personnellement j’ai beaucoup de mal à me débarrasser de pièces uniques.”

Un grand merci à SCARLETTE magazine pour la mise en avant de mon travail. C’est une belle récompense des efforts fournis au quotidien pour vous apporter originalité et qualité dans ce que je conçois et confectionne.

SCARLETTE Magazine

Retrouvez également SCARLETTE Magazine sur Facebook et Instagram